tracés et dessins de Nazca

Publié le par Camille

http://dinosoria.com/enigme_paleontologie.htm

Dessins et tracés mystérieux dans le monde

La célébrité des tracés et dessins de Nazca a quelque peu éclipsé d’autres œuvres titanesques retrouvées dans le reste du monde.
Ces œuvres qui ont utilisées la terre comme support comprennent notamment les créations des Mound Builders aux Etats-Unis, le géant d’Atacama au Chili, le zodiaque de Glastonbury, les chevaux blancs du Dorset ou le Grand Homme de Wilmington dans le Sussex.

Les tracés terrestres destinés à être vus du ciel ne sont pas rares sur la Terre. La plupart de ces œuvres restent des énigmes malgré les nombreuses théories émises.

 

 

Les Mound Builders

Les Mound Builders étaient des Indiens d'Amérique qui vivaient sur le territoire actuel des États-Unis. Leur nom signifie "Bâtisseurs de tertre".

Aux Etats-Unis, dans l’Ohio, l’Illinois, le Mississippi et le Wisconsin, ce peuple a construit en terre, des serpents géants, des spirales, des tertres et des remblais à formes géométriques. On sait fort peu de choses sur ces constructeurs de tertres.

Leurs constructions prennent des formes d’ours, de loutres, d’élans, de renards, de lézards et parfois d’hommes.

Le serpent du comté d’Adam dans l’Ohio mesure plus de 300 mètres de longueur et sa gueule est grande ouverte, comme pour avaler une proie, en pierraille recouverte de terre argileuse, d’un diamètre de 33 mètres.

Photo Tony Linck

Le tertre de l’Alligator fait 75 mètres de longueur.

Ces Mound Builders seraient ceux que les préhistoriens ont appelés les « Adenas ». Leur culture a fleurit entre le Ier millénaire avant notre ère et 200 environ.
Pour d’autres, il s’agirait de Préceltes émigrés en Amérique peu après le Déluge, il y a 8 000 à 10 000 ans.

La datation officielle des œuvres des Mound Builders ne fait pas l’unanimité auprès de ceux qui se sont intéressés à ces tertres.

Les œuvres en Amérique du Nord

Il existe également des formations géologiques créées par l’homme dans les régions désertiques des Etats-Unis.
Bien que moins connues, elles n’en sont pas moins tout aussi remarquables.
On en a déjà découvert près de 300 dans l’Arizona.

Géoglyphe du Pêcheur près de Parker, en Arizona (Editions Time-Life)

En Californie, une longue bande sinueuse serpente sur près de 2 km depuis peut-être plus de 5 000 ans.

Photo Editions Time-Life

Il existe également des dessins au Canada qui ont été fait pour être vus uniquement du ciel. Les lignes de vol des canards migrateurs sont jalonnées par des étangs artificiels creusés dans la forme du volatile.

Photo Frank Chalmers

Butte baptisée Rocher de l'Aigle près de Eatonton, en Georgie (Editions Time-Life)

Des œuvres en Amérique du Sud

Au Pérou, dans la pampa de Villacuri, il existe des dessins moins connus et d’une facture différente de ceux de Nazca. Ils représentent un homme avec un lama ou un autre animal et un grand condor aux ailes déployées long de 180 m.

Photo Servicio Aerofotografico Nacional del Peru

D’autres dessins sont difficiles à identifier.

Au Chili, on peut voir la silhouette d’un géant de 100 m de longueur. On a trouvé d’autres tracés autour de Cuzco et vers le lac Titicaca.

L’un des dessins les plus célèbres est le chandelier des Andes, dans la baie de Pisco, au Pérou. Sa particularité est d’avoir été creusé dans le sable d’une grande dune.

Photo source Internet

Sa longueur est de 183 m. Sur l’une des branches, un saurien a été dessiné. Ce candélabre a été taillé par les Paracas, les prédécesseurs des Nazcas dans la région.
La photo ci-dessous date de 1974. Malheureusement, le site n’était pas protégé et des vandales ont, depuis, saccagé ce dessin.

Dans le désert d’Atacama, au Chili, on peut voir des images d’animaux, des cercles, des spirales et un homme volant, dessinés avec des pierres.

La plus belle pièce est le géant d’Atacama, haut de 120 m, sur la Sierra Unica. Comme à Nazca, il est entouré d’un réseau de lignes et de « pistes ».

Photo Editions Time-Life

Les œuvres en Angleterre

Dans la vallée de Glastonbury, en Angleterre, un gigantesque zodiaque a été dessiné sur le sol.

Illustration du zodiaque (Source Internet)

Sur les pentes verdoyantes des collines crayeuses du Sud de l’Angleterre, une cinquantaine de sculptures ont été réalisées à même le sol.
L’œuvre la plus impressionnante est le Grand Homme de Wilmington, dans l’East Sussex. Sculpté dans le flanc d’une colline, ce colosse mesure plus de 7 mètres de haut, et a des épaules de près de 15 mètres de large.
Ses jambes sont longues d’une trentaine de mètres.

Photo Editions Time-Life

Nul ne connaît précisément l’âge de ce géant mais on l’évalue généralement à 2 500 ans.

Un autre géant, celui-là complètement nu et brandissant une énorme massue, domine de ses 55 mètres le village de Cerne Abbas, dans le Dorset.

Photo Adrian Warren and Dae Sasitorn. Site des auteurs

Les spécialistes ne s’accordent pas sur l’âge du géant de Cerne. Pour certains, il remonterait à au moins
2 000 ans, pour d’autres, il n’aurait que 300 ans.

Dans les downs du Dorset également, de nombreux chevaux blancs sont observables.

Photo Adrian Warren and Dae Sasitorn. Site des auteurs

 

Publié dans MYSTERES ET ETRANGES

Commenter cet article