José Bové risque 8 mois de prison ferme pour avoir teinté 2 300 t de maïs

Publié le par Camille


José Bové risque 8 mois de prison ferme pour avoir teinté 2 300 t de maïs


041444406786dc2209dc

TOUS CONTRE MONSANTO



Alors que la culture commerciale des maïs transgéniques MON810 de Monsanto est interdite en France depuis février dernier, José Bové et plusieurs autres militants anti-OGM continuent de régler leur compte avec la justice en fréquentant divers tribunaux pour des affaires antérieures à cette interdiction. Dans ce cadre, depuis hier, José Bové et 11 autres prévenus anti-OGM (sur les 150 personnes qui avaient participé à l’opération) sont présents au tribunal correctionnel de Bordeaux, pour avoir copieusement arrosé le contenu d’un silo de 2 300 tonnes de maïs transgénique d’un mélange d’eau et de brou de noix le 4 novembre 2006.

Menée à Lugos en Gironde, afin d’assurer la 'traçabilité' du maïs OGM, l’opération pourrait valoir à José Bové, multirécidiviste en la matière, de retourner derrière les barreaux. Le procureur de la république a en effet requis à son encontre 8 mois de prison ferme et 4 ans de privation de droits civiques. Pour les autres accusés, Jérôme Bourrier a demandé des peines allant de 4 à 6 mois de prison avec sursis. Néanmoins, les avocats des prévenus devant plaider aujourd’hui, au regard de leur action 'd’utilité publique' et de la récente évolution de la législation qui s’appuie, entre autres, sur le fait que '
un certain nombre de faits scientifiques nouveaux négatifs' ont été relevés au sujet du maïs MON810, ces derniers attendent un acquittement.

A noter que simultanément, Marc Giblet, l’agriculteur chez qui a été menée l’action (1), est également poursuivi pour 'violences avec armes'. En effet, lors de l’action il a tenté de s’interposer en percutant avec un 4x4 trois voitures en stationnement appartenant à des anti-OGM et en tirant avec un fusil de chasse en l’air, alors que des militants étaient présents en haut du silo. Estimant que l’on pouvait 'envisager la thèse de la légitime défense', le procureur a requis contre lui 10 mois de prison avec sursis.

Complément après les plaidoiries des avocats des prévenus : le jugement a été mis en délibéré au 22 octobre 2008.

Pascal Farcy


A mon avis la justice en France est elle aussi corrompue par Monsato c'est scandaleux
bonne journée à tous 
camille


Commenter cet article

ronflement que faire 23/02/2015 20:40

I have been exploring for a bit for any high quality articles or weblog posts on this sort of space . Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this site. Studying this info So i am happy to show that I have a very good uncanny feeling I came upon just what I needed. I such a lot indisputably will make certain to do not disregard this site and provides it a glance on a constant basis.

traitement pour psoriasis 23/02/2015 20:40

There are definitely lots of particulars like that to take into consideration. That may be a great level to carry up. I supply the ideas above as basic inspiration but clearly there are questions just like the one you deliver up where the most important thing will be working in sincere good faith. I don?t know if finest practices have emerged round issues like that, but I am positive that your job is clearly recognized as a good game. Both girls and boys really feel the impression of just a moment's pleasure, for the rest of their lives.