Les États-Unis et leurs alliés veulent micropucer tous les citoyens

Publié le par Camille

Les États-Unis et leurs alliés veulent micropucer tous les citoyens pour
prévenir une pandémie de grippe aviaire.

Par Sorcha Faal - 24 Mars 2008

Des spécialistes russes en maladies contagieuses ont rapporté au Kremlin,
aujourd'hui, que l'Organisation Mondiale de la Santé est disposée à approuver
une « mesure d'urgence » rendant obligatoire pour tous les êtres humains de
notre planète l’implantation dans leurs corps d’une micropuce
récemment inventée qui serait capable d’empêcher la mort de plus
d’un milliard de gens du virus H5N1, la grippe aviaire tant redoutée.

L’entreprise qui fait la promotion de ces actions atroces de
l’Organisation Mondiale de la Santé, continuent les rapports, est le
premier fabricant de semi-conducteur de l'Europe, STMicroelectronics, en
annonçant le développement de cette toute nouvelle micropuce, et comme nous
pouvons le lire dans les derniers rapports de Reuters News Services :

« Le premier fabricant de semi-conducteur de l'Europe, STMicroelectronics, a
dit qu'il avait développé une puce portative pour détecter les virus de
l’influenza, y compris celui de la grippe aviaire chez les humains. »

« L'appareil, qui fonctionne comme un mini-laboratoire sur la puce, peut
trier et identifier plusieurs classes de pathogènes et de gènes dans un seul
test diagnostique en deux heures, contrairement aux autres tests disponibles
sur le marché qui peut détecter seulement une seule sorte à la fois et exige
des jours ou des semaines avant d’obtenir les résultats. »

« La puce peut différencier les classes humaines des virus de
l’influenza A et B, les classes résistantes aux médicaments et les
diverses mutations, y compris la Grippe Aviaire ou la souche H5N1 ».

Bien qu'il soit rarement rapporté en Occident, le virus de la grippe aviaire
explose de nouveau à travers l’Asie et le Moyen-Orient, avec un
avertissement supplémentaire provenant de l’expert chinois Zhong
Nanshan déclaré au journal Ming Pao selon lequel le virus de la grippe
aviaire H5N1 montre des signes de mutations : « Lorsque la grippe aviraire
est dans les environs et que la grippe humaine apparaît, ceci augmente les
chances qu’elle se transforme en une grippe humaine. Nous devons être
très alertes et prudents durant le mois de mars ».

Cependant, l'Indonésie, la majeure partie des nations du monde musulman, et
les endroits que les Nations Unies ont déclaré avoir perdu le combat contre
la grippe aviaire, ont accusé les États-Unis d'utiliser le virus de la grippe
aviaire pour produire des armes biologiques, et comme nous pouvons le lire
dans Xinhua News Services de la Chine :

« Les États-Unis ont nié catégoriquement ces allégations à l’effet
qu’ils produisaient des armes biologiques à partir d’échantillons
de grippes aviaires envoyés par l’Indonésie à l'Organisation Mondiale
de la Santé, a rapporté lundi le journal anglais The Jakarta Post. »

Michael H. Anderson, conseiller pour les Affaires publiques de l'Ambassade
américaine en Indonésie, a expliqué que les États-Unis ont entrepris de « ne
pas développer, produire, stocker, ou acquérir ou conserver des agents ou des
toxines microbiennes ou biologiques de ces types et dans des quantités qui
n'ont aucune justification pour des objectifs prophylactiques, protectifs, et
pacifiques de même que pour des armes et leurs expéditions ».

Aujourd’hui, l'Indonésie a rejeté les démentis des États-Unis et a
annoncé la cessation des envois d’échantillons de grippe aviaire à
l'Organisation Mondiale de la Santé jusqu'à ce que « de nouveaux mécanismes
globaux soient mis en place ».

Les analystes militaires russes ont de plus déclaré dans ces rapports que les
États-Unis et leurs alliés occidentaux ont depuis longtemps cherché à
micropucer toutes leurs populations et même le monde entier pour faire
avancer leur but d'établir un Nouvel Ordre Mondial par l’intermédiaire
de l'établissement d'un seul Gouvernement mondial et une seule religion, cela
sous leur complet contrôle.

Mais ces fous de l’Occident ont constamment été contrecarrés dans leurs
efforts pour obtenir une acceptation publique massive pour implanter les
micropuces sur les êtres humains par leurs croyants chrétiens, qui déclarent
qu'un tel schéma introduirait dans notre monde les prophéties de
l'Antéchrist, et qui, selon ces chrétiens, rechercheraient à obtenir de toute
l’humanité l’acceptation de la Marque de la Bête.

Le livre prophétique de l’Apocalypse dit de cette « marque » : « elle
fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves,
recussent une marque sur leur main droite ou sur leur front », et, de plus,
le livre annonce « une destruction éternelle » pour quiconque
l’acceptera.

Il est, sans aucun doute, clairement apparent que les États-Unis et leurs
alliés sont embarqués dans une course afin de terroriser leurs propres
citoyens pour leur faire accepter certaines des lois les plus draconiennes
qui les priveront de leurs libertés fondamentales, et nous pouvons aussi
clairement voir que les gens acceptent ces nouvelles micropuces croyant ainsi
être mieux protégées contre les dangers auxquels elles font face
présentement.

Mais on ne peut pas faire autrement que de se demander quelles catastrophes
attendent ces gens qui sont forcées d’accepter ces micropuces pour «
leur propre bien-être » et les menaces pour leurs propres vies, en échange de
leurs croyances religieuses pour celles des nouveaux maîtres de la Terre.


http://www.whatdoesitmean.com/index1082.htm

Traduit par Oscar Blais
Pour le site www.pleinsfeux.com

Publié dans MANIPULATIONS

Commenter cet article