LA GUERRE DES VIRUS

Publié le par Camille

LA GUERRE DES VIRUS - 690 pages - ISBN: 99903-75-02-X

         
Le docteur G.Horowitz est un enquêteur libre et indépendant. Il a obtenu son doctorat en chirurgie dentaire (Université Tufts) et détient une maitrise en science behaviorals (Santé communautaire , Université Havard). En plus d'avoir été chargé de cours aux Université Harvard et Sufts, l'auteur a dirigé un centre de santé multidisciplinaire pendant plus de dix ans et rédigé des programmes de formation pour de nombreuses maisons d'enseignement. Il a aussi été conseiller auprès d'associations et d'entreprise du domaine de la santé. L'auteur est un conférencier international, reconnu pour ses ouvrages sur le Sida. Il est fréquemment invité à participer aux talk-shows des grands réseaux américains de la télévision. L'enquête menée par le Dr
Horowitz sur l'origine du Sida est bouleversante, mais ne relève pas de la fiction Les personnages scientifiques et politiques sont malheureusement réels et plusieurs vivent encore et poursuivent leurs activités. Les faits relatés et les documents cités ont été vérifiés et authentifiés. Rien n'est resté dans le doute. L'auteur a cherché pendant des années, a trouvé la vérité et la diffuse sur tous les continents. Nous devons savoir que quelqu'un manipule l'information pour nous tromper!

Extraits du livre:

"Phénomène naturel, accidentel ou intentionnel ? L'histoire que vous allez lire n'est malheureusement pas de la fiction, les personnages, scientifiques et politiques, sont réels et la plupart vivent encore aujourd'hui, les faits relatés et les documents cités ont été vérifiés et authentifiés.

Nous avons tenu à communiquer ces informations afin qu'elles puissent être lues par des scientifiques et comprises par le public le plus large possible. Les termes techniques sont expliqués à cette fin.

De nombreux lecteurs, noir, blancs, homos ou hétéros, de toutes tendances politiques ou confessionnelles refuseront probablement d'admettre ces propos, mais la vérité reste la vérité.

Aujourd'hui, près de 30 millions d'individus dans le monde sont atteints par le virus, en dépit de son importance sociale et scientifique, l'origine du Sida a toujours été maintenue dans le mystère. Sur la base des éléments présentés dans cet ouvrage, la théorie selon laquelle les "virus émergents" comme le VIH et l'Ebola ont évolué naturellement et franchi par hasard la barrière d'espèce, doit être remise en question. Un des fondements de la médecine veut que le diagnostic soit posé avant d'établir un traitement. Les faits rapportés dans ce livre, tous vérifiables, doivent servir à établir la responsabilité de l'homme dans l'apparition de ces virus et permettre ainsi une nouvelle orientation des recherches.

Reconsidérer l'origine du SIDA se révèle aujourd'hui nécessaire pour au moins 3 raisons :

1) Les victimes du SIDA ne doivent pas être tenues pour responsables du déclenchement de l'épidémie.
2) De nouveaux traitements pourront être plus facilement développés si l'on appréhende mieux l'origine de la maladie.
3) Les événements qui ont provoqué de telles épidémies ne doivent plus se reproduire.

L'auteur : Le Docteur Léonard Horowitz est un chercheur indépendant diplômé en Santé Publique de Havard, reconnu pour ses articles et publications sur le SIDA. Docteur en Chirurgie Dentaire de l'Université Tufts, titulaire d'une maîtrise en Arts et Education à la Santé du Collège Beacon, ancien assistant des Universités Havard et Tufts et de "Institute for Art and Human Development" du Collège Leslie, l'auteur a dirigé un centre de santé multidisciplinaire pendant plus de 10 ans et a rédigé des programmes de formation pour de nombreux organismes et institutions nord-américains.

Le Dr Horowitz a publié 10 ouvrages et plus de 80 articles pour des revues scientifiques ou grand public, il est fréquemment invité aux talk-shows des chaînes de radio et de télévision aux USA et en Grande-Bretagne.

CE TEXTE VA CHANGER A TOUT JAMAIS LES VUES SOCIALES, POLITIQUES ET SCIENTIFIQUES SUR LE SIDA

Cet ouvrage est le premier document qui fait état de recherches détaillées pour rechercher l'origine du VIH et du virus Ebola. Les Théories selon lesquelles ces "virus émergents" auraient évolué de manière naturelle et auraient franchi la barrière d'espèce entre le singe et l'homme se révèlent non fondées au regard des documents rassemblés, analysés et commentés dans cet ouvrage remarquable. Ici est démontré que ces germes bizarres sont le résultat possible de manipulations en laboratoire, transmises accidentellement ou intentionnellement au cours d'essais de vaccins effectués simultanément aux USA et en Afrique, comme ceci l'a été maintes fois déclaré sans aucune preuve.

Ce livre fait l'inventaire des études sur les vaccins viraux menées simultanément à New York, en Afrique Centrale et de l'Ouest par un réseau confidentiel de virologistes à la solde de grands groupes militaro-médico-industriels, agissant pour le compte du NCI ( National Cancer Institute ) et de l'OMS ( Organisation Mondiale de la Santé ). Parmi ceux-ci, le professeur Gallo, célèbre pour sa découverte du virus du SIDA en 1984, apparaît comme un personnage-clé à l'intérieur de ce réseau. Le texte relate les faits insolites et horrifiants qui ont marqué la course aux armes bactériologiques dans les années 60 et au début des années 70, époque héroïque pendant laquelle les chercheurs développaient sans compter des virus destructeurs du système immunitaire et expérimentaient les antidotes censés protéger de l'action de ces virus et prévenir le cancer.

L'hypothèse que le virus du SIDA ait été produit artificiellement ( théorie iatrogène ) et que l'intention d'exterminer les populations ait motivé sa propagation ( théorie génocide ) sont analysées en se rapportant au contexte socio-politique de cette période "orageuse" de la science militaire américaine.

Les activités de la C.I.A. ( Central Intelligence Agency ) en Afrique, ses initiatives face aux menaces d'expansion du communisme, du nationalisme noir et des populations du tiers-monde sont passées en revue ; de même, le rôle majeur des leaders politiques comme Dr Henry Kissinger, Conseiller en Sécurité Nationale, Franck Carlucci fils et Joseph Califano, Ministres de la Santé, de l'Education et des Affaires Sociales, les Présidents Richard Nixon et Gérald Ford, les Economistes Nelson et Laurance Rockfeller. A la manière d'une enquête judiciaire, avec l'obstination, l'auteur recherche les possibles motivations des politiques et dissèque les rouages administratifs qui ont permis leur mise en œuvre pour soutenir la thèse de plus en plus partagée que le VIH et l'Ebola ont été propagés délibérément".

Publié dans LIVRES A VOIR

Commenter cet article