L'ALLEMAGNE VEUT CAPITULER L'AIDE AMERICAINE AUX SOVIETIQUES PENDANT LA GUERRE

Publié le par Camille

L'ALLEMAGNE VEUT CAPITULER
C'est grâce au gendre du président Roosevelt, le COLONEL CURTIS B. DALL, que l'histoire du commandant GEORGE EARLE a été dévoilée. Earle fut l'ex-gouverneur de Pennsylvanie, ambassadeur américain en Autriche (de 1935 à 1939) et en Bulgarie (de 1940 à 1942). Par la suite, il fut l'attaché naval personnel de Roosevelt à Istambul. C'est à cette époque-là, au printemps 1943, que le chef du service secret allemand, l'AMIRAL WILHELM CANARIS, lui rendit visite. Canaris lui dit que "la capitulation sans condition telle qu'elle était exigée par l'Amérique et l'Angleterre était inacceptable pour les généraux allemands. Si, cependant, le président américain laissait comprendre qu'une démission honorable de l'armée allemande serait possible, ils seraient prêts à accepter tout autre accord. L'armée allemande recevrait alors l'ordre d'être envoyée au front de l'Est afin d'y combattre "l'Armée rouge" qui s'approchait."
Peu après, Earle eut un entretien encore plus long avec l'ambassadeur allemand FRITZ VON PAPEN qui lui adressa la même requête. Earle, qui se demanda tout d'abord, s'il avait bien entendu, réalisa alors que c'était une demande serieuse de la part de ces ambassadeurs, et il écrivit assitôt une missive à Roosevelt. Rien ne se passa. Il en envoya une deuxième. Toujours rien. Lorsque Canaris revint quelques jours plus tard pour prendre connaissance de la réponse de Roosevelt, Earle ne put la lui donner. Earle envoya, peu après, un message de la plus grande urgence à Washington. Toujours aucune réponse. Tous deux ne pouvaient savoir qu'une capitulation de l'Allemagne n'était pas souhaitée. Roosevelt, dans une lettre personnelle du 24 mars 1945, défendit au commandant Earle de rendre public cet incident.

L'AIDE AMERICAINE AUX SOVIETIQUES PENDANT LA GUERRE
Il existe un livre remarquable qui nous permet de comprendre ce qui s'est passé pendant la guerre. Ce livre est mis complétement à l'écart par les médias, les producteurs de films et la plupart des bibliothèques. Son titre : "From Major Jordan's Diaries" (Extraits du journal de bord du commandant Jordan). JORDAN était un vétéran de la Première Guerre mondiale et son expérience militaire le fit accéder au poste d'expéditionnaire "Lend Lease" (prêt et location) et d'officier de liaison avec les Russes. Il servit les deux premières années à Newark, au Montana et à partir du 10 mai 1942 à "United Nations Depot N° 8, Lend Lease Division, Newark Airport, New Jersey, International Section, Air Service Command; Air Corps; US Army". Le COMMANDANT RACEY JORDAN était l'homme de liaison entre les Etats-Unis et les Russes. Il fut très surpris de l'influence que le colonel russe ANATOLI KOTIKOV exerçait sur l'assistant de Roosevelt HARRY HOPKINS. Dés que les Soviétiques manifestaient un besoin de fournitures spéciales ou autres, un coup de fil de Kotitov à Hopkins suffisait, et la marchandise était aussitôt livrée. Plus tard, Jordan remarqua des valises noires à chaque livraison et ne put s'empêcher de céder à sa curiosité. C'est alors qu'il fit une trouvaille. Il découvrit des documents sur la fusion nucléaire, une liste des matériaux transportés par avion en URSS, deux livres d'uranium 92 et du deutérium. Il ne pouvait imaginer, à ce moment-là, la portée de sa découverte. Dans son journal de bord, il nota, plus tard, avec force détails ces incidents et d'autres. Un avion s'était, entre autre, écrasé en Sibérie et contenait le matériel nécessaire pour imprimer des billets de banques. Il y avait des plaques, du papier et d'autres ustensiles d'imprimerie. Ainsi, les Russes pouvaient, de même que les Etats-Unis, imprimer pour l'Allemagne les billets qui avaient cours pendant l'occupation ! L'accord "Lend Lease" permit à Staline de recevoir des Etats-Unis 20.000 avions, presque 400.000 camions, deux fois plus de chars qu'il n'y en avait au début de la guerre, des locomotives, des voitures, de la nourriture, du matériel secret, etc. pour quelle raison les Etats-Unis ont-ils apporté une aide aussi massive aux Russes pendant la Deuxième Guerre mondiale ? Nous sommes en droit de nous poser cette question, car je ne vous ai cité, jusqu'à présent, que quelques exemples. Les Illuminati étaient les auteurs du régime communiste. Il savaient très bien ce qu'ils faisaient. Il est facile de se rendre compte que l'URSS était un instrument servant leur plan (celui des Protocoles) pour soumettre de force la Terre entière à leur Nouvel Ordre Mondial.

Publié dans L'HISTOIRE REVELEE

Commenter cet article